Vous êtes ici

Pour aller plus loin: le chauffage

Le saviez vous ?

Le chauffage représente 65% des consommations d’énergie dans le logement.

Diminuer la température

Au-delà de 20°C, chaque degré de plus coûte en moyenne 7% sur la facture de chauffage. Alors choisir de baisser la température chez soi de 1°C voire 2°C c’est toujours gagnant ! Dans un logement bien isolé, on est confortable à 19°C dans les pièces de vie en journée et 16°C la nuit et dans les chambres…

Dépoussiérer régulièrement

Pensez à dépoussiérez vos radiateurs, hydrauliques ou électriques, la poussière retient la chaleur. Époussetez régulièrement radiateurs et autres convecteurs pour leur garantir un rendement optimal : vous pouvez gagner jusqu'à 10% d’économies d'énergie très facilement !

Fermer les volets la nuit
Installez des rideaux épais devant les fenêtres dépourvues de volets
Ne pas couvrir les radiateurs

En le couvrant ou en plaçant un meuble ou un canapé devant celui-ci, vous réduisez sa surface de chauffe et vous limitez son efficacité de 10%.

Purger les radiateurs

Si la partie inférieure de votre radiateur est chaude tandis que la partie supérieure est froide, c’est qu’il contient de l’air qui diminue nettement son rendement. Il à donc besoin d’être purgé. Faites-le plusieurs fois par an, sans éteindre la chaudière. coupez l’alimentation d’eau au niveau de votre chaudière pour ne pas avoir de l'eau sous pression, fermez les vannes thermostatiques des radiateurs et prévoyez un récipient pour recueillir l’eau ; commencez par le radiateur situé au point le plus bas de la maison : ouvrez le purgeur en tournant dans le sens inverse des aiguilles d'une montre jusqu'à entendre un sifflement, signe que l'air s'échappe. En général, le purgeur se trouve en partie haute du radiateur, du côté opposé au robinet d'alimentation. Sur certains modèles anciens, une clé spéciale est nécessaire pour le dévisser (vous pouvez en trouver dans les quincailleries et les grandes surfaces de bricolage). Attention, ne dévissez jamais la molette complètement, vous risqueriez de ne jamais réussir à la remettre en place. Quand l'eau se met à couler, refermez la molette. Vérifiez ensuite au manomètre de la chaudière que la pression d'eau dans l'installation est suffisante Dans le cas contraire, ajoutez de l'eau, de préférence quand la chaudière est froide.

Bon à savoir : l'air monte dans l'installation de chauffage, les radiateurs situés dans les étages devront être purgés plus fréquemment que ceux du rez-de-chaussée.

Mettre le chauffage en mode hors gel en cas d’absence de plus de 2 jours

On se demande parfois si cela vaut le coup de "couper le chauffage" quand on s’absente… dès qu’il s’agit d’un week-end la réponse est « oui surement » ! Attention cependant au retour à ne pas faire de la surchauffe ! L’idéal est bien évidemment de régler sa programmation pour que le chauffage se relance quelques heures avant votre retour…